Parc national des Ecrins

Le Parc National et le Valgaudemar

Lac du Lauzon

Le Parc national des Ecrins est un territoire de haute montagne compris dans un triangle Gap/Grenoble/Briançon. C'est un carrefour biogéographique et climatique d'une extrême diversité qui fait le lien entre Alpes du nord et du sud, Alpes internes et Préalpes. L'amplitude altitudinale (800 à 4102 m), la diversité des orientations des versants, les natures de roche et l'histoire des usages de l'espace ont donné une palette de milieux naturels d'une grande variété.
C'est pour cette diversité que le Parc national des Ecrins a été créé en 1973, avec pour mission la protection et la mise en valeur de ces espaces.

Le Valgaudemar, une des profondes vallées du Parc national des Ecrins, est un formidable résumé de la montagne dans toutes ses composantes, avec près de 3000 m de dénivelées entre le bocage de la basse vallée et le sommet des Bans. De l'ombre au soleil, de la ripisylve de la Sèveraisse aux sommets, des roches sédimentaires aux roches cristallines, le Valgaudemar offre une grande diversité de flore et de faune.

Une végétation plurielle

La dorine, fleur du Parc national des Ecrins

La lavande se plait bien dans la rocaille des versants chauds et arides, alors que le rhododendron ferrugineux préfère les ubacs bien enneigés à la limite supérieure de la forêt. C'est la lande d'ubac, composée également d'autres arbrisseaux comme la myrtille et l'airelle rouge, au milieu de laquelle peut pousser la superbe ancolie des alpes.

Le long des canaux encore bien entretenus de la vallée, apparaît au printemps la dorine, une saxifragacée rare et vulnérable, ainsi que la gagée jaune, toutes deux plantes patrimoniales pour le Parc.

Bien plus haut sur les arêtes rocheuses, les androsaces se blottissent dans la moindre fente et s'accrochent à la vie, merveilles d'adaptation à l'altitude.

Une faune à l’accent montagnard

La chouette de Tengmalm, Parc national des Ecrins

Cette diversité se retrouve pour les animaux qui trouvent refuge dans ces milieux très variés. La perdrix bartavelle préfère l'adret et change d'étage à chaque saison à la recherche de nourriture. Le tétras Lyre, petit coq de bruyère issu des périodes glaciaires, vit à l'ubac et s'enfouit dans un igloo pour dormir à l'abri du froid. La population du Valgaudemar, de par son état de conservation, est souvent citée en exemple.

La hêtraie-sapinière d'ubac du Valgaudemar accueille la chouette de Tengmalm, espèce essentiellement montagnarde.

Les lacs d'altitude sont un lieu privilégié pour observer grenouilles rousses et tritons alpestres. Quant à la salamandre tâchetée, elle ne sort que les jours de pluie.

L'apollon sur les versants chauds, l'azuré de la sanguisorbe dans les prairies humides, les papillons sont près de 153 espèces à se partager l'espace dans le Valgaudemar.

Et tout là-haut sur les crêtes, les bouquetins et aigles royaux, espèces emblématiques du Parc, surveillent sur la vallée.

La randonnée

Le Parc national gère un réseau de sentiers pour faciliter la découverte des vallées du Valgaudemar. Les cartes et guides de randonnées sont disponibles dans les maisons du Parc.

Le site Rando Ecrins propose une offre d'itinéraires de randonnée tous niveaux largement illustré en photos, description du patrimoine et propose une navigation cartographique interactive avec des fiches téléchargeables. Le cœur du Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu'il est utile de connaître en consultant le site Rando Ecrins.

Les randonnées coup de cœur de l'équipe du Parc :
Le vallon de Navette - Circuit famille - 1h30 - 118 m de dénivelée
Le lac Lauzon - Facile - 3h - 435 m de dénivelée
Les lacs de Pétarel par Les Andrieux - Difficile - 5h30 - 1067 m de dénivelée

La maison du Parc

Maison du Parc national des Ecrins à La Chapelle en Valgaudemar

La Maison du Parc se situe à La Chapelle-en-Valgaudemar. Elle est labellisée 'Tourisme et Handicap' pour les handicaps moteur, visuel, auditif et mental. Lieu d'accueil du Parc national des Ecrins, vous y trouverez informations, documentations et un espace d'accueil avec des exposition permanente et temporaires.

La maison du Parc est ouverte toute l'année en entrée libre.

Pour les horaires : Tél. 04 92 55 25 19 - email site internet

Des animations pour découvrir la nature

Animation par un garde-moniteur du Parc national des Ecrins

En toute saison, la découverte du parc peut se faire à la rencontre des agents du Parc national en participant aux animations, conférences, rencontres avec un garde proposé dans le cadre du programme d'animations du Parc national des Ecrins.

Le parc en images...

  • Zygène sur lavande
  • Grand Apollon sur Jasione des montagnes
  • Airelle rouge
  • Triton alpestre
  • Myrtille
  • Aigle royal : la serre de l'aigle de la patte droite est pendante
  • Gagée jaune (Liliaceae)
  • Androsace de Vandelli (Primulacées), granite vers le refuge du Pigeonnier
  • Lac de Pétarel
  • Chapelle de Navette après restauration
  • Azuré de la Sanguisorbe
  • Rhododendron ferrugineux
  • Perdrix bartavelle
  • Ancolie des Alpes
  • Grenouille rousse et ponte
  • Parade de tétras lyre au printemps
  • Bouquetin des Alpes
  • Bouquetin marqué dans le Champsaur (marquage jaune et collier GPS)
  • Salamandre tachetée en descendant du refuge des Souffles sous la pluie