image_slider

Ski de rando

Ski de randonnée dans le Valgaudemar

Le ski de randonnée dans le Valgaudemar, c'est la puissance de la nature à la portée du regard dans une rudesse absolue et émouvante. Ce ski se pratique au cœur d'une montagne restée forte. Ses reliefs mènent la danse et autorisent nos périples.

Les courses décrites sont une invitation à la découverte...le Valgaudemar vous offrira bien d'autres descentes et sommets. Les possibilités de traversées vers les vallées du Champsaur, de la Vallouise et de la Bérarde sont multiples. 

S'ouvre également la possibilité de randonnées en étoile à partir des gîtes du Valgaudemar, grâce aux guides et aux cartes. Votre imagination et votre envie trouveront une vallée aux ressources et aux richesses inépuisables.

Découverte du Valgaudemar en ski de randonnée

Le pic de Didier (2561 m)
Du village de l'Ubac, dans un vallon connu pour ses framboises.
Dénivelé : 1580m - Orientation : nord - Carte : 3437ot

Le col de Pétarel (2440 m)
Du hameau des Andrieux, une randonnée d'été connue pour la beauté de ses lacs, de difficulté moyenne à ski.
Dénivelé : 1390 m - Orientation : nord - Carte 3437ot

La crête de Pian (2652 m)
Du parking des Portes, vers Fouronnières, le Jas du Seigneur un vallon calme et sauvage. La pente est soutenue en fin de course (40°).
Dénivelé : 1290 m - Orientation : nord - Carte 3437ot

Le col de Colle Blanche (2790 m)
Du parking des Portes jusqu'à Fouronnières, puis Cabane de l'Aup (altitude : 1650 m), des pentes raides, un beau vallon peu connu.
Dénivelé : 1520 m - Orientation : nord - Carte 3437ot

Le ski de rando pour les plus expérimentés

Ces courses peuvent présenter des risques et nécessitent le passage de pentes de 40° à 45°.

La pointe de Chabournéou (3250 m) 
La pente sommitale, en forme de croupe, augmente l'exposition. Le deuxième partie se déroule sur un des plus beau glacier. La pente reste importante.
Dénivelé : 1680 m - Orientation : nord - Carte 3437 et 3437ot - Passage à 45°

La cime du Vallon (3406 m) 
Du refuge de l'Olan, la descente s'effectue au dessus de barres rocheuses, à n'entreprendre donc que par de bonnes conditions climatiques et d'enneigement. Un des dénivelés important du massif des Écrins sur des pentes soutenues.
Dénivelé : 2300 m - Orientation : sud - Carte 3336et - Passage de 40° à 45°

Le pic Turbat (3028 m) 
Accessible depuis La Chapelle, du refuge des Souffles ou du refuge de l'Olan, cette course se déroule avec vue de la face nord et nord/ouest de l'Olan, les sommets du Champsaur et du Vercors. Magique… Les pentes sous le sommet sont raides et exposées (45°). Ensuite, les combes sont un vrai paradis pour skieur.
Dénivelé : 1920 m - Orientation : sud - Carte 343et - Pente à 45°

Les 'classiques' en ski de rando

Le Montagnon (2895 m) 
Du refuge de Vallonpierre, de belles pentes bien raides. Cette ballade peut s'enchaîner, suivant la forme et les conditions, avec le Col des Chevrettes et le pic De Vallonpierre.
Dénivelé : 630 m - Orientation : est - Carte 3437ot

Le Cros du Sirac (2924 m) 
Du refuge de Vallonpierre. Une course au pied du Sirac. De beaux virages dans des vallons peu tracés. Repérez la voie normale pour l'été.
Dénivelé : 650 m - Orientation : nord - Carte 3437ot

Le Jocelme (3458 m) 
Du refuge de Chabounéou. La classique du Valgaudemar autant pour ses belles pentes, que pour le paysage : vue sur le Sirac, la face nord du Pic du Loup et sur les Bans.
Dénivelé : 1440 m - Orientation : sud - Carte 3437 et 3437ot

Le Pas des Aupillous (3103 m) 
Du refuge de Chabounéou, suivre l'itinéraire d'été du Jocelme, traversée en direction du lieu-dit Beaume du Sellar pour rejoindre l'itinéraire classique. (Crampons et piolets obligatoires). Bien repérer les passages et les altitudes sur la carte, en fin de descente rester sur la droite pour rejoindre le sentier d'été.
Dénivelé : 1535 m - Orientation : ouest - Carte 3436et

Les Rouies (3589 m) 
Du refuge du Gioberney ou du Pigeonnier. Très belle course par la beauté des paysages parcourus (vue sur les Écrins, la Meije, les Bans…), la variété des reliefs (une des longues descentes à ski du massif des Écrins. La traversée sur le massif de la Bérarde et retour le lendemain (2 jours en montagne sur superbes sommets).
Dénivelé : 2000 m - Orientation : sud - Carte 3436et

Col du Says (3122 m) 
Du refuge du Gioberney ou du Pigeonnier. Les descentes de ces deux cols sont abruptes et exposées. Vous pouvez envisager de skier du côté vallée de la Bérarde puis revenir par le massif des Rouies le lendemain (ref. du plan du Carrelet).

Collet de Porteras (2954 m) 
Du refuge du Gioberney ou du Pigeonnier. Après le lac du Lauzon, sous le pic du Lauzon en direction de la brèche, le couloir est raide et pas toujours skiable. Le sommet, lui, n'est pas accessible à ski. La descente vous réserve un ski varié. La rencontre avec les chamois est un autre plaisir de ce secteur.
Dénivelé : 1310 m - Orientation : est - Carte 3436et

Pour s'initier ou se perfectionner en ski de rando

Bureau des guides Champsaur-Valgaudemar
Journée d'initiation ou de perfectionnement avec prêt de matériel.
Tél. 04 92 55 28 80 – site internet